dans la marge le site

Accueil du site Géographica Espace etudiants L’eau en France Chapitres 15 à 18 Les activités de l’eau en France

Chapitres 15 à 18 Les activités de l’eau en France

Publié le lundi 21 décembre 2015

L’ eau et les activités humaines en France – approche thématique -

Introduction générale :

L’eau recoupe de très nombreuses activités, quatre méritent notre attention.

1. L’activité urbaine utilise beaucoup d’eau ;

2. Le secteur primaire également ;

3. Le secteur énergétique fait double usage de l’eau ;

4. Le tourisme contemporain est très centré sur l’eau ;

Section I : L’eau et le milieu urbain

Partie I : l’eau et la ville, approche générale

A/ la ville a toujours recherché l’eau

B / La ville consomme et produit des eaux

C / Les grands secteurs de besoins urbains

1. L’eau domestique

2. Les besoins des services au public (écoles , hôpitaux…)

3. Les besoins de la structure urbaine elle-même (jardins, nettoyage…)

4. Les activités de production

5. Les loisirs de urbains et l’eau

D / Le milieu urbain, gros prédateur des eaux

E / Les risques de l’eau en milieu urbain

Partie II : Deux études de cas : La gironde/Bordeaux et l’aire de Lille Métropole

A / La Gironde et Bordeaux :

  Diversité des beaux consommées en Gironde

  Le risque de pénurie et d’épuisement

  Les stratégies d’économies de la ressource

  La gestion de l’eau en Gironde et Métropole

  Retraitement des eaux et pollution

B / La région Nord-Pas de Calais et l’aire de Lille-Roubais-Tourcoing


  Les territoires de l’eau de cet espace

  Un passé qui dure longtemps et pèse lourd

  La maîtrise de l’eau dans l’aire urbaine lilloise

Section II : Eau, agriculture et forêt

Partie I : Le rôle de l’agriculture sur l’eau et réciproquement

A / Modification des pratiques agricoles

1. l’intensivité agricole et ses conséquences hydrologiques

2. La déprise agricole

3. Les pratiques anti-érosives

B / L’irrigation

1. Importance des prélèvements

2. Les différents systèmes d’irrigation
  Irrigation gravitaire
  Irrigation par aspersion
  Micro-irrigation ou goutte-à-goutte

3. Conséquences sur les écoulements

D / Le drainage agricole

1. drainage et hydrologie 2. considérations théoriques 3. les conséquences locales, à l’échelle de la parcelle

Partie II : eau et forêts

A / L’eau et les écoulements en milieu forestier

1. considérations scientifiques rapides

2. végétation et évapotranspiration

B / Forêt et précipitations

C / Forêt et rythme d’écoulement

1. les crues et le boisement/déboisement

2. forêt et étiage

Section III : L’eau et la question énergétique

Introduction

 :

  ancienneté de l’usage de la force de l’eau mais à l’échelle locale

  changement copernicien seconde moitié du XXème siècle

  En France deux aspects majeurs : 1 . la « houille blanche » ou hydroélectricité 2. l’eau et le nucléaire, un lien ontologique

  Le barrage est l’élément-symbole

  Mais autour de lui tout un monde technique : conduites, tunnels, usines, lignes THT.

Partie I : Les grandes phases de l’eau-énergie

A / Production et distribution jusqu’en 1918

B / De 1919 à la Libération

C / De 1945 aux années 1970

D / L’ère du nucléaire (1980-2015)

Partie II : Les besoins et leur résolution

A / électrification des transports ferroviaires

B / L’industrie

C / La protection du risque-eau

Partie III : Poétique du barrage

A / Une grande « aventure humaine »

B / Technique et typologie du barrage

C / Conséquences des barrages

Section IV : Le tourisme et l’usage des eaux

Partie I : L’eau de mer et les formes de tourisme associées

A / L’attrait contemporain des bains de mer

B / L’enjeu social et économique

C / Des conséquences environnementales

D / Les conflits de territoires

E / La navigation de plaisance

F /L’atout de l’Outre-mer

Partie II : Etude d’une carte représentative, au choix :

St Malo/ Dinard – Agde-Sète – Banyuls sur mer – Bassin d’Arcachon – Bayonne – Le Touquet – La Rochelle – Ile de Ré – Ile de Noirmoutier – Ile d’Oléron – Bastia/ Golfe de Saint-Florent – Lorient – Brest

Partie III : Les tourismes et les eaux intérieures

A / La baignade et les jeux d’eau

B / La navigation fluviale et lacustre

C / La pêche en eau douce et sa filière complète

D / Le tourisme sportif aquatique

E / Villégiature et contemplation des eaux

Partie IV : étude d’une carte représentative, au choix :

Gorges du Verdon/lac de Sainte-Croix – Pontarlier/Lac de Saint-Point – Saint-Claude/Vouglans – Bagnères de Luchon – Sarlat-Souilla – Annecy – Chambéry

Partie V : « L’or blanc » et l’usage de la neige et glace

A/ Historique des sports d’hiver et des stations

1. Les stations de première génération (1880-1914)

2. Les stations de deuxième génération (1949-1946)

3. Le Plan Neige et les stations de troisième génération (1962-1976)

4. Les stations de quatrième génération et la Loi Montagne (1976-2015)

B / Neige, eau et glace

1. La neige de culture

2. Le risque-neige et montagne

3. Le recul des glaciers et le changement climatique

4. La tentation du toujours plus haut

C / Les Parcs Nationaux comme freins

D / Le phénomène social et économique et ses limites

Partie VI : étude d’une carte représentative, au choix :

Grenoble-Chamrousse – Modane, les Trois Vallées – Tignes – Isola 2000 et la Haute Tinée – Font-Romeu – Bussang-La Bresse - Chamonix – Saint-Gervais –

Conclusion :

l’eau irrigue littéralement toute l’activité touristique.




repondre à l'articleimprimer l'article






Plan du site avec articles.
RSS 2.0

Mes autres sites :
 Bibliathèque
 Pensée libre
 Little Romania
 Musiques et Mots
 Le Blog à Jean-mi