dans la marge le site

Accueil du site Géographica AGRO-VETO Les espaces ruraux français : des territoires contrastés sous (...)

Les espaces ruraux français : des territoires contrastés sous tension

Publié le mardi 21 janvier 2014

Les espaces ruraux français : des territoires contrastés sous tension

Introduction :

Il s’agit d’envisager trois angles de vue correspondant au sujet proposé :

1. Redéfinir le rural français dans le contexte de 2014, sans tomber dans le piège du « tout est neuf » ni dans celui de la nostalgie. Une réelle variété apparaît alors.

2. Considérer les tensions qui s’exercent sur l’espace rural français, en les sériant thématiquement : démographie et peuplement, économie et transports, culture et politique..

3. Poser les enjeux du rural en faisant appel aux principales grilles d’analyse des vingt dernières années.

Partie I : Un espace flou, mal connu et à redéfinir aujourd’hui

Trois types d’espaces ruraux (a minima) peuvent être distingués, sans préjuger de toutes subdivisions internes existant)

A / Le rural dans la ville : périurbain, rurbain et campagnes récréatives

B / Le rural de la grande culture et de l’intensivité agricole

C / Le rural isolé, monde de la diversité sans densité

Partie II Derrière « L’ordre éternel des champs », un jeu de tensions multiples

A / La tension démographique et de peuplement : entre exode urbain, vieillissement, désertification et touristification.

B / Les tensions économico-spatiales :

· Moins d’agriculteurs et de SAU, mais plus de production : un modèle productiviste quantitatif en crise

· Sociologie des ruraux d’aujourd’hui : du conflit à l’atonie, selon les lieux

· Marges et zones intégrés par les transports

C / Les tensions politiques et philosophiques :

· Le modèle politique français et le rural

· Le rôle ambigu de l’Europe

· Tensions même chez les géographes et les sociologues

Partie III : Jeux et enjeux des mondes ruraux

On peut présenter quatre grilles de lecture qui sont aussi des scénarii pour demain

A / La hiérarchisation par le degré d’intégration (Bernard Charbonneau*)

B / L’abandon : « Oser le désert » (Jacques Lévy*)

C / La naissance de « nouvelles campagnes » (Bernard Kayser et cie*)

D / Un retour en force du rural ? (François Partant et Bertrand Hervieu*)

* voir textes joints en annexe

Conclusion :

· Pas un, mais des espaces ruraux

· Le cadavre bouge encore

· L’avenir n’est pas écrit

· Qui sait où nous mène la civilisation urbaine libérale ? (voir Barjavel : « Ravage », écrit en 1943 ou « Malville » par Robert Merle)

J.M Dauriac – janvier 2014

PDF - 1.6 Mo
Lévy Oser le désert

les 3 autres textes viendront ultérieurement s’ajouter à celui-ci.

Documents joints




repondre à l'articleimprimer l'article






Plan du site avec articles.
RSS 2.0

Mes autres sites :
 Bibliathèque
 Pensée libre
 Little Romania
 Musiques et Mots
 Le Blog à Jean-mi