dans la marge le site

Accueil du site Géographica Pouvoirs et territoires en France - Ulm & Chartes 2017 Plan et progression du cours pouvoirs et territoires en France JM (...)

Plan et progression du cours pouvoirs et territoires en France JM Dauriac

Publié le mardi 29 novembre 2016

Pouvoirs et territoires en France

Ce qui suit n’est pas le plan du cours que je donnerai cette année 2016-2017 en khâgne. C’est le parcours « idéal » - au moment de mon travail estival de préparation – que devrait effectuer un(e) étudiant(e) voulant se préparer le plus sérieusement possible à l’épreuve de géographie de l’ENS (ou Chartes). Ce qui signifie très clairement que je ferai cours sur certains points essentiels de cette progression, mais qu’un nombre non négligeable de thèmes seront abordés d’une autre manière que par la prise de notes sur un cours magistral. Ainsi certains thèmes seront traités par des plans détaillés réalisés pendant les vacances intermédiaires, d’autres se feront à partir de lectures préconisées, soit sur polycopié, soit dans un des ouvrages conseillés en début d’année. Enfin, last but not least, n’oublions pas que le géographe a d’abord été appelé cartographe : toute la troisième partie sera accomplie par une série d’études de cartes à diverses échelles et sur des documents complémentaires, dans l’esprit de l’oral du Concours. Les deux kholles seront donc parfaitement intégrées au travail de l’année. Pour terminer sur les modalités du parcours intellectuel en géographie cette année, il faut ajouter que toute lecture annexe, telle les articles de presse, les émissions intelligentes de télé (ce n’est pas un oxymore) ou radio accroîtront votre culture générale. Or, la géographie est, par excellence, matière de culture générale autant que spécialité universitaire.

* * * * * *

Plan de la progression annuelle

* * * * * *

Liminaire du cours :

Etude de la lettre de cadrage de l’ENS comme document d’ouverture

Introduction :

Les mots pour dire le sujet • « Territoire » et sa famille sémantique • « Pouvoir et pouvoirs • Interactions pouvoirs/terriroires

Première partie : Une typologie active des diverses formes de pouvoir

Chapitre 1 : La sphère politique et le rôle de l’Etat

• Une définition du politique et de la politique • Oppositions pouvoir formel/pouvoir réel et pouvoir formel/informel • Une petite histoire rapide des pouvoirs politiques en France • Etat des lieux de la sphère politique contemporaine • Le rôle du droit constitutionnel • La loi, les règlements et divers textes légaux • L’armée et la justice

Chapitre 2 : La sphère économique et les échelles de pouvoir

• Les fonctions régaliennes de l’Etat • L’Etat-patron et propriétaire • Un pays de PME et d’artisans • Des multinationales à faible patriotisme économique • Le rôle de la mondialisation, comme sphère extérieure et supra-nationale

Chapitre 3 : La « société civile », champ de forces d’une sphère publique non étatique

• Une expression dangereuse car vide. Retour à Anna Arhendt • L’empire et l’emprise des médias : le quatrième pouvoir • Les partis politiques et la crise de confiance actuelle • Le monde associatif des lois de 1901 & 1905 : tout et n’importe quoi • Le monde religieux : quel pouvoir réel ?

Conclusion partielle : Pouvoirs nationaux et pouvoirs exogènes

* * * * *

Deuxième partie : De la diversité des territoires dans le temps et l’espace

Chapitre 4 : Une histoire rapide de la construction historiques des territoires français

• Un rôle antique non négligeable • De la Francie au Royaume de France • Une triple dynastie qui construit la France • Le rôle de la colonisation et l’Empire Français d’outremer • De Vienne (1815) à Versailles (1919), une histoire européenne • Un passé religieux et monarchique qui a quadrillé le territoire • Une fausse « tabula rasa » de la Révolution ? • La France des départements et des communes • Le rôle de la géographie vidalienne dans l’émergence du fait régional

Chapitre 5 : La problématique des échelles territoriales en France, hier et aujourd’hui

• La problématique des échelles territoriales en France • Centralisation et décentralisation : un débat ancien réactivé • La question territoriale : approche d’un chercheur • Les territoires de base et intermédiaires

Chapitre 6 : la question régionale, un enjeu fort :

• Les enjeux de la question régionale (aménagements, pouvoir et géopolitique) • L’ambiguïté de la Région en France • Quel pouvoir régional ? • Le rôle des Euro-régions et la coopération transfrontalière

Chapitre 7 : La domination totale des territoires urbains

• Le poids démographique de l’urbain • La dynamique industrielle fondatrice • Le poids historique écrasant des services et pouvoirs divers • Une volonté politique de concentration urbaine

Chapitre 8 : Les « flous » territoriaux

• Les territoires « mous » du périurbain • La déshérence des territoires ruraux isolés ou l’hyper-ruralité vécue • Les « territoires » perdus et « ghettos » de la République • La France du Lointain : poussière d’Empire et rôle stratégique • Le cas très particulier de la Corse

Chapitre 9 : L’interterritorialité : une réponse ? La notion d’interterritorialité (Martin Vanier) • Les raisons de l’interritorialité • Les limites des territoires • Partager les souverainetés territotiales

* * * * * * *

Troisième partie : Du jeu des pouvoirs et des territoires : une géopolitique française de terrain

Introduction méthodologique : Analyser les territoires : vers le diagnostic territorial

• L’analyse des territoires : un enjeu démocratique ? • L’analyse du territoire in situ • L’analyse de la gouvernance • Récits d’interterritorialité

Thème 1 : Enjeux urbains et métropolitains : • Etude d’articles sur Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Strasbourg et Le Grand Paris • Etude de cartes de ces villes avec documents d’appui

Thème 2 : La France du lointain et ses enjeux : • Etudes d’articles thématiques sur le Pacifique, la Guyane, Les Antilles, l’Océan Indien français… • Etude de cartes des DROM-COM, à échelles spatiales diverses

Thème 3 : Le rôle des interfaces

• Interfaces maritimes : les ports et les ZIP, le rôle des îles • Interfaces terrestres : les zones frontalières • Interfaces aériennes : l’enjeu aéroportuaire

Thème 4 : L’aménagement des territoires comme géopolitique nationale

• Historique cartographique : de la DATAR à la DIACT • Etudes thématiques diverses : 1. Des pôles de conversion aux pôles de compétitivité 2. l’aménagement touristique du pays 3. L’aménagement de la trame des transports 4. Les territoires militaires 5. L’aménagement rural

Thème 5 : Des territoires en concurrence ou en conflit

• L’échelle européenne et les directives supra-nationales • Le syndrome NIMBY en études pratiques : TGV, autoroutes… • La compétition des territoires : ses diverses formes (labels, icônes, publicité, corruption..)

* * * * * *

Conclusion : Le vrai pouvoir est-il sur et dans les territoires ?

Jean-Michel Dauriac – été 2016

Téléchargement du plan :

Word - 39.5 ko
le plan en format Word

Documents joints




repondre à l'articleimprimer l'article






Plan du site avec articles.
RSS 2.0

Mes autres sites :
 Bibliathèque
 Pensée libre
 Little Romania
 Musiques et Mots
 Le Blog à Jean-mi