dans la marge le site

Accueil du site Géographica AGRO-VETO Pontoise au 1/50 000 ème, la carte de tous les débutants !

Pontoise au 1/50 000 ème, la carte de tous les débutants !

Publié le jeudi 25 octobre 2007

Cette carte est choisie très souvent comme carte de début de formation, car elle présente de très nombreux avantages :
- elle représente un milieu géomorpholgique simple qui offre une entrée en douceur dans l’univers impitoyable de la géographie physique ;
- la région cartographiée est fort intéressante car marquant (au moins sur la carte IGN de 1980 !) la rupture claire entre urbain et rural ;
- Une des villes nouvelles de la région parisienne y est implantée ;
- la Seine et ses berges (comme l’Oise à une échelle moindre) permettent de parler des facteurs de localisations industrielles ;
- le tissu urbain est fort intéressant à détailler, comportant tout ce qui est utile au débutant.

Nous en développerons pas ici tous ces aspects, du moins pas dans la version première de cet article, mais cela se fera peu à peu au fur et à mesure des retouches (problème de temps du webmaster !)

(JPG)

Le croquis morphologique permet de bien saisir l’organisation générale du centre du bassin parisien avec sa structure aclinale, donc sans pendage notable des strates.

Une coupe géologique simplifiée montre nettement les trois niveaux existant sur cette carte :

(JPG)

Niveau supérieur : les buttes meuliérisées qui ont résisté à l’érosion différentielle, elles avoisinent les 200 m d’altitude. Niveau moyen, le plus répandu sur cette carte : le plateau du Vexin, à 120 m environ d’altitude, richement recouvert d’une fine couche de limon éolien des plateaux, le loess, qui le rend extrêmement fertile en termes agronomiques. Niveau inférieur : les deux grandes vallées fluviales de l’Oise et de la Seine sont à 25-30 mètre de haut, avec une très faible déclivité. Les vallées de cours d’eau plus petit sont logiquement moins basses, mais nettement encaissées aussi.

La géologie contrastée explique ces différences : voici une double échelle fort utile pour décrypter la carte.

(JPG)

A gauche l’échelle géologique qui indique nature et âge des strates ; à droite échelle lithologique ou de résistance, qui indique la dureté relative des strates.

Un croquis morphologique simplifié résume cela :

(JPG)

Ce milieu favorable explique une occupation du sol très dense et contrastée, dont le croquis général rend compte.

(JPG)

La carte suivante situe Pontoise dans son contexte régionale, celui de l’Ile de France, la région française la plus dynamique.

(JPG)

Nous terminons cette présentation par quelques vues de Pontoise dont un tableau célèbre.

(JPG)
Après la pluie, quai à pontoise - 1876 - C. Pissaro

Deux vues de Cergy-Pontoise, une des villes nouvelles de l’agglomération parisienne, aujourd’hui préfecture du Val d’Oise

(JPG)
(JPG)




repondre à l'articleimprimer l'article






Plan du site avec articles.
RSS 2.0

Mes autres sites :
 Bibliathèque
 Pensée libre
 Little Romania
 Musiques et Mots
 Le Blog à Jean-mi