dans la marge le site

Accueil du site Géographica AGRO-VETO Saint-Dié des Vosges, série orange 1/50 000ème

Saint-Dié des Vosges, série orange 1/50 000ème

Publié le jeudi 23 novembre 2006

Saint Dié est la ville où pour la première fois le nom America fut imprimé sur une carte en s’inspirant du navigateur Amerigo Vespucci ; c’était en 1507, par le cartographe Waldseemüller (voir le livre d’Yves Lacoste : la légende de la terre).

C’est aussi la ville où se tient chaque année le festival international de la géographie (F.I.G.), qui est une des, sinon la plus importantes des manifestations de ce type.

http://fig-st-die.education.fr/

Cette carte est située dans une zone de contact entre la couverture permienne et la zone cristalline, entre basse et moyenne montagne.

(JPG)
Structure et morphologie des Vosges

Cette carte permet de bien saisir le lien étroit unissant Vosges et fossé rhénan, ce qu’illustre ces croquis :

(JPG)
histoire géologique des Vosges

Certains géographes ou géologues contestent cette théorie explicative dite de "La clé de voûte", mais elle me semble pourtant encore la plus plausible.

On peut encore mieux identifier la localisation de Saint Dié sur cette carte.

(JPG)
Vosges & Alsace croquis géomorphologique

Nous proposons ensuite un croquis général interprétatif simple.

(JPG)
Croquis général carte de Saint Dié 1/50 000ème

Le système de relief est assez confus, marqué par des hauteurs massives dont les plus régularisées ont la forme de ballons, d’où le nom qu’on donne aux sommets les plus élevés de cette montagne. L’ensemble de la carte comporte un taux de boisement exceptionnel de plus de 70%. Les Vosges ont développé sur cette base une filière bois complète, qui va de l’abattage à la lutherie ou à la construction de maisons en bois. Le textile (coton, lin) et la petite métallurgie étaient aussi des industries traditionnelles de la montagne, elles subsistent, mais très affaiblies par la concurrence mondialiste. Il en est de même de la papeterie, dont la marque Clairefontaine constitue la plus belle réussite.

(JPG)
Cités et vallées des Vosges

Saint Dié est d’ailleurs une ville industrielle comme on peut le voir sur cette photographie.

La vie rurale est marquée par la contrainte des pentes et de la rigueur des hivers. L’élevage bovin laitier est la principale activité ; seules les terres plus plates et assez basses sont cultivables et cultivées.

(JPG)
Paysages ruraux des Vosges

La commune de Ban de Sapt illustre bien cette économie agricole contrainte.

(JPG)
calque communal de Ban de sapt

La circulation à l’intérierur de la montagne vosgienne est des plus difficiles, notamment le franchissement de la ligne de crête, qui se fait par des cols aux environs de 1000 m d’altitude, mais très enneigés et difficiles d’accès. Tous les grands itinéraires contournent les Vosges, soit par le sud (Porte d’Alsace via Belfort et Mulhouse) ou par le Nord (usage de la trouée de saverne).

site de la ville de Saint Dié :

http://www.ville-saintdie.fr/site_web/index.html le site du CAPEV pour l’aspect économique des Vosges : http://www.vosges.com/francais/index.asp ?pub=3_1&gclid=CJKc8Pyl3YgCFQREZwodDU65rA

Le département des Vosges a aussi son site :

http://www.vosges.fr/cg88/frontoffice/document.asp

Le Parc Natirel régional des Ballons des Vosges :

http://www.parc-ballons-vosges.fr/

Voici donc de quoi se familiariser un peu avec cette région.




repondre à l'articleimprimer l'article






Plan du site avec articles.
RSS 2.0

Mes autres sites :
 Bibliathèque
 Pensée libre
 Little Romania
 Musiques et Mots
 Le Blog à Jean-mi